En 2015, la dépense publique pèse autant dans le PIB qu’en 1950

etatpib

Qui n’a jamais entendu dire, qu’en France,  l’économie était phagocytée par la dépense publique et que le phénomène allait en s’aggravant?

A force d’être répétée, cette idée est devenue un lieu commun. Or, rien n’est plus faux.

Pour évaluer la contribution des administrations publiques (Etat central, collectivités locales, sécurité sociale) à la richesse produite chaque année, il faut rapporter les deux dépenses productives des administrations publiques au PIB.

Ces dépenses sont:

(1) Les services collectifs que rendent les administrations publiques à la Nation et aux ménages (éducation nationale, hôpitaux publics, remboursement de soins…), regroupés sous le vocable « dépenses de consommation finale des administrations publiques ».

(2) L’investissement public

En aucun cas on ne doit tenir compte ici des dépenses de redistribution en espèces (prestations retraite, chômage etc…) qui redistribuent la richesse nationale entre les ménages sans rien ajouter au PIB.

Grâce aux données de l’Insee (exprimées dans le tableau ci-dessus en milliards d’euros 2010), il est possible de comparer le poids des APU sur la longue période.

Surprise: les administrations publiques ne produisent pas plus de richesses en 2015 qu’en 1950, soit un peu moins de 28% du PIB.

On en déduit que les dépenses publiques productives augmentent au même rythme que la richesse nationale et que le moteur de la dépense publique n’est point  l’emprise tentaculaire d’un Etat bureaucratique, mais simplement l’expansion économique de notre pays.

 

 

Une réflexion au sujet de « En 2015, la dépense publique pèse autant dans le PIB qu’en 1950 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s