Jacques Sapir, social mais pas trop

20140731-032259 PM-55379597.jpg

Jacques Sapir nous prévient que le retour au paradis douanier et à la monnaie tricolore seront, à court terme, fort douloureux pour les riches, mais aussi les chômeurs et les retraités:

(…) »la redistribution se fait par les prélèvements obligatoires dans de nombreux pays. Mais, en France elle est doublement biaisée. De fait, les très hauts revenus, et je parle ici de personnes gagnant au moins plus de 500 000 Euros par an, échappent en partie à l’impôt grâce à divers schémas d’optimisation fiscale. D’autre part, on accorde un niveau trop élevé d’aides à certaines catégories de la population, ce qui entraine des effets pervers et, dans certains cas, une désincitation au travail légal. Il faudrait réajuster notre système d’aides sociales avec un objectif d’égalité réelle valorisant l’activité déclarée. » J.S (29/07/2014).

« Dans les deux cas envisagés, que cela passe par le protectionnisme ou par une dépréciation importante de notre monnaie (retrouvée), cela revient à transférer du revenu des consommateurs vers les producteurs, à la fois les patrons et les salariés de ces entreprises. Or, une partie des consommateurs sont aussi bien entendu producteurs. Et l’on voit que les « perdants » seront les personnes sans emplois, et les retraités
. »

Rassembler le peuple travailleur (patrons et salariés, souligne-t-il) contre tous les autres, les vieux, les fraudeurs, les consommateurs oisifs, les riches apatrides…quel magnifique projet de société.

3 réflexions au sujet de « Jacques Sapir, social mais pas trop »

  1. Tiens donc, un poujadiste, Sapir ?!
    Je le croyais rangé dans la catégorie « gauchiste, altermondialiste, économie dirigée » ?!
    Encore raté.
    Je rejoins Maître Sinh pour vous encourager à étoffer la catégorie « sapirades ».

    1. Et oui, Sapir appelle de ses voeux la formation d’un bloc historique opposé à la mondialisation, unissant les categories populaires de gauche et de droite contre les élites et les « assisté » ». On retrouve des relents poujadistes lepeniste et soraliens, avec l’exaltation de la nation et du modèle russe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s