Surévaluation monétaire et politique commerciale

20140707-102338 PM-80618707.jpg

Un extrait de l’article de Gérard Lafay, (Avantages comparatifs et compétitivité), qui permet de comprendre pourquoi, dans un contexte de surévaluation monétaire, il n’est pas optimal d’utiliser la politique commerciale, ici pour freiner les importations, là pour doper les exportations. Quand la monnaie est surévaluée, la marche à suivre est simple: il faut s’attaquer directement au problème plutôt qu’à ses effets.

2 réflexions au sujet de « Surévaluation monétaire et politique commerciale »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s