La Chine est l’atelier du monde, l’Allemagne est celui de l’Europe

whowherewhat

noytes

L’édition 2013 du Global Manufacturing Competitiveness Index montre combien la Chine et l’Allemagne, premières parmi les 10 grandes nations exportatrices (à gauche sur le graphique), dominent les exportations mondiales de biens manufacturés.

La Chine exporte en premier lieu des biens riches en qualifications et en technologies. Il ne faut pas s’en étonner, puisque ce pays accueille nombre d’entreprises européennes ou japonaises qui réexportent depuis ce territoire des biens conçus dans leur pays d’origine.

On note que la Chine partage assez équitablement ses exportations entre l’Asie, les Etats-Unis et l’Europe. Ce n’est pas le cas de l’Allemagne, qui dirige massivement ses exportations vers ses voisins européens, au point que l’Europe achète plus de biens riches en travail auprès de l’Allemagne que de l’Empire du Milieu.

3 réflexions au sujet de « La Chine est l’atelier du monde, l’Allemagne est celui de l’Europe »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s