Pays développés: une décennie perdue pour les salaires

salairereel

L’Organisation Mondiale du Travail fait toujours oeuvre utile en rappelant  qu’une « bonne économie » se manifeste par un état progressif des salaires réels et non l’inverse. Signe de prospérité, l’augmentation du pouvoir d’achat des salariés a été vive à travers le monde au cours de la dernière décennie (+ 22,7%).  En Asie, la paie moyenne hors inflation a doublé, et nous apprenons que les salariés russes ont retrouvé  depuis peu le pouvoir d’achat qui était le leur avant la disparition de l’Union soviétique.  En revanche, dans les pays développés, c’est le calme plat. On observe une très légère augmentation, de seulement 5% sur la décennie. La crise, mais aussi l’obsession de la compétitivité, sont passées par là.  Notons qu’au Moyen Orient, le printemps démocratique  a été précédé d’un hiver salarial rigoureux.

2 réflexions au sujet de « Pays développés: une décennie perdue pour les salaires »

  1. A quand le printemps européen, alors ?
    Parce que le mouvement des « indignés » fait furieusement « flop » tout comme celui de « occupy wall street » …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s