L’avenir de l’Europe, selon Samir Amin

Le propos, tenu à Lescar en juillet 2012, démarre véritablement à 3:40.

3 réflexions au sujet de « L’avenir de l’Europe, selon Samir Amin »

  1. j’ai survolé ( en surmontant le folklore vestimentaire et terminologique )…et je ne vois pas trop ou sont les analyse originales. Tout me semble tres, tres attendu (le discours sur les monopoles / spécialisation nationale, etc… »je l’ai vais prédis », alors qu’on sait très bien qu’il n’y a pas eut de spécialisations nationales mais des échanges interbranches)

    On a même droit a la conclusion pour sauver/excuser les brebis europhiles (égarées, de gauche) d’elles meme et le ramener a la révolution prolétarienne mondiale ou rien du tout.

    Je suis curieux de savoir ce que vous y avez trouvé dans cette intervention…ou alors est ce une forme d’humour ?

    1. Oui, il y a une forme d’humour. En général, je choisis une vidéo si le personnage peut aussi faire sourire (Sterdyniak, Zizek…). Toutefois, hormis cela, la sympathie que j’éprouve pour les vieux marxistes et la surprise de découvrir que Samir Amin « bougeait encore », le propos pose le problème de la très improbable unification politique du continent européen. Cela nous remet un peu les pieds sur terre. Reste à se débrouiller avec cela, sans tomber dans le travers souverainiste, le cynisme libéral et le messianisme du bon vieux Amin.

  2. c’est bien ce que je pensais. Apres, il y a des vieux (neo)marxistes plus intéréssants que d’autres, parcequ’ici, on pourrait dire que ça a été enregistré en 1962 ou 1973, et on y verrait que du feu. et c’est la que le bas blesse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s