Pourquoi la dette augmente-t-elle?

dette1

Le FMI (Fiscal Monitor octobre 2012) annonce une  augmentation du ratio dette publique/PIB dans la plupart des pays, d’ici 2013. Cette hausse n’épargnerait pas certains pays déjà lourdement endettés, comme le Portugal, l’Irlande ou les Etats-Unis.

L’un des premiers facteurs qui préside à la dynamique de la dette réside dans le différentiel entre le taux d’intérêt réel et le taux de croissance économique. Cet écart est considérable dans les pays d’Europe du Sud (Grèce, Portugal, Italie), en raison de la récession et de la défiance excessive des marchés financiers vis-à-vis de ces pays. Une telle mécanique oblige ces nations à avancer trop rapidement dans l’ajustement budgétaire, au risque de pénaliser leur croissance.

dette2

Le graphique ci-dessous décompose l’augmentation de la dette (en % du PIB) en trois éléments: l’écart taux d’intérêt réel/taux de croissance, le déficit budgétaire primaire (déficit hors intérêt de la dette) et l’ajustement flux-stockqui peut résulter des plans de sauvetage des banques, de prêts entre Etats européens ou d’une variation du taux de change sur la valeur des dettes détenues par les non résidents.

dette3

On observe trois cas de figure:

  • En Grèce, en Italie et au Portugal, les Etats sont écrasés par la pression des marchés et la récession. Dans le cas italien, les bénéfices de l’excédent budgétaire primaire sont annulés par la mécanique des taux d’intérêts.
  • Aux Etats-Unis, au Japon et en Angleterre, la dette publique augmente en raison de la dynamique du déficit primaire. Dans ces pays, on peut dire que le keynésianisme fait de la résistance, avec une politique monétaire expansionniste qui vient en soutien de la politique budgétaire (Natixis n° 607), en ramenant les taux d’intérêts en deçà du taux de croissance.
  • En Espagne, la dette publique progresse du fait du soutien accordé aux banques. En Allemagne,  la contribution aux plans d’aide à la Grèce et la recapitalisation des banques annule la quasi totalité de l’excédent primaire.

Et la France?

L’augmentation de la dette publique française provient du déficit primaire et du manque de croissance économique. Au total, la hausse du ratio dette/PIB est modérée, plus forte qu’en Allemagne ou qu’au Canada, mais plus faible qu’en Angleterre.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Pourquoi la dette augmente-t-elle? »

  1. Vous ne dites en rien pourquoi la dette augmente, mais seulement quelle « partie » (deficit primaire…) la fait varier. Je serais curieux de connaître votre avis sur ce sujet.
    Cordialement, Xavier

    1. Bonjour,
      Techniquement, la dette publique, ou plus exactement le taux d’endettement public, augmente parce que, dans un contexte de croissance faible et inférieur au taux d’intérêt réel, rares sont les pays qui affichent un excédent primaire qui permettrait de stabiliser le ratio dette publique/PIB. Plus fondamentalement, la dette publique augmente à mesure que les agents privés se désendettent eux-mêmes (ménages, entreprises), mais aussi parce que la généralisation des politiques d’austérité et leur mise en oeuvre trop rapide affaiblissent les perspectives de croissance, et enfin parce que les autres modes de financement du déficit public (planche à billets, impôts) sont rejetés ou impraticables en période de récession.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s