Les entreprises françaises à l’étranger vendent 3 fois plus que le montant des exportations

Les économies ne sont pas qu’interdépendantes, elles sont  aussi en cours d’intégration.

En ce qui concerne notre pays, cela signifie « qu’un peu de France » est présent aux Etats-Unis, en Europe ou en Chine via les filiales de nos multinationales.

En 2009, le chiffre d’affaires de ces filiales (961 milliards d’euros)  était 2,8 fois plus élevé que le montant des biens et services exporté à partir de l’hexagone (Direction générale des douanes, mars 2012).

De manière générale, on constate que les entreprises s’implantent d’autant plus à l’étranger que le pays cible est éloigné.

C’est ainsi  que les multinationales françaises vendent 4 plus en Asie qu’elles n’exportent depuis la France.

Ce ratio est particulièrement important dans les services, le commerce et l’agroalimentaire, mais aussi dans l’industrie, comme l’indique le graphique ci-dessous.

Ces chiffres sont intéressants pour relativiser certains de nos déficits extérieurs (en particulier vis-à-vis de la Chine), mais aussi pour nuancer la suprématie des exportations allemandes.

En effet,  les exportations françaises ne représentent à elles seules que 43% des exportations allemandes (chiffres 2009), mais si l’on y ajoute les ventes des filiales à l’étranger, les ventes françaises (1307 milliards d’euros)  pèsent 58,2% des ventes allemandes.

Publicités

2 Comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s