-25%

Depuis 10 ans,   la part de marché mondiale des exportations françaises de biens et services,  relativement à celle de nos partenaires de l’OCDE,  a reculé  d’environ 25%. (Insee)

L’explication la plus courante de ce phénomène réside dans les évolutions défavorables de la compétitivité-coût  (-13% entre 2001 et 2011) et du taux de change réel (appréciation de 5%).

On peut nuancer cette approche en observant qu’entre 1996 et 2001 puis entre 2009 et 2011, les évolutions très positives du taux de change, des coûts relatifs et de la compétitivité-prix n’ont pas permis de relancer nos exportations.

De plus, sur l’ensemble de la période considérée (1991-2011), l’amélioration de la compétitivité-prix n’a pas empêché le déclin des exportations françaises.

Soit les difficultés trouvent  leur origine dans les aspects hors-coûts de la compétitivité, soit la hausse des coûts salariaux et la diminution des profits ont dissuadé les entreprises de se risquer dans les eaux froides de la concurrence internationale.

About these ads

Une réflexion sur “-25%

  1. Ayant mauvais esprit, je vous ferais bien remarquer : adoncques, il y a encore des exportations du sol français vers l’étranger ?
    Je croyais que toute l’industrie avait migré vers des territoires plus cléments en terme de droit social ou fiscal (voire paradisiaque) et que de la sorte, nous importions du "made in France" de Chine ou des pays de l’est…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s