Les Français détestent-ils les riches?

Dans la panoplie du Français, il y a  la nuit du 4 août, l’ISF et certains soirs de mai, la fuite des capitaux.

Or, à la question  « la plupart des riches méritent-ils de l’être? », 31% de nos compatriotes répondent oui, ce qui n’est pas très éloigné de la moyenne mondiale (39%), d’après le sondage de Globescan (The Economist).

31% d’opinions positives, ce n’est pas si mal, lorsqu’on sait  l’élite  si peu nombreuse.

Dans un climat mondial  plutôt acrimonieux, la France se situe dans la moyenne haute de l’hostilité aux très aisés,  entre l’Espagne et l’Allemagne.

L’ambiance est beaucoup plus tendue en Espagne et Turquie (20%), en Russie (16%)  ou en Grèce (9%), soit que la crise frappe durement ces économies, soit qu’une oligarchie désinvolte y fasse des siennes.

Sans surprise, les pays les moins hostiles à leurs élites économiques sont anglo-saxons (Australie, Canada, Etats-Unis).

C’est à croire que la majorité des personnes y conservent l’espoir de rejoindre les sommets de la hiérarchie sociale.

La même attitude s’observe en Chine et en Inde, pays dans lesquels des centaines de millions de personnes sont sorties rapidement de l’extrême pauvreté.

Notons que le Brésil, l’un des pays les plus inégalitaires du monde, n’est pas beaucoup moins favorable aux top earners que le Royaume-Uni.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s