L’immigration n’est pas sans gravité

Et si les migrants ne se répartissaient pas au hasard dans le monde, mais en fonction du poids économique du pays d’accueil?

L’Organisation Internationale pour les Migrations recense dans le monde 214 millions d’immigrants (personnes  installées dans un autre pays que celui où elles sont nées).

Voici comment les immigrés se répartissent entre la France, les Etats-Unis, l’Allemagne et le Royaume-Uni:

-France: 3,36% (7,2 millions)

-Etats-Unis: 20% (42,8 millions)

-Allemagne: 5% (10,8 millions)

-Royaume-Uni:  3% (6,4 millions)

Quel est le  poids de chacun de ces pays dans le produit intérieur brut mondial ? (FMI 2011):

-France: 4%

-Etats-Unis: 21,5%

-Allemagne: 5,2%

-Royaume-Uni: 3,5%

La présence d’immigrés sur notre sol témoigne de notre force d’attraction économique  et la France prend sa juste part à la mobilité des migrants.

DG

Publicités

Un commentaire sur “L’immigration n’est pas sans gravité

  1. Il s’est fait la même observation pour les villes économiquement actives et le taux de chômage.
    Plus la ville est dynamique économiquement, plus les gens en recherche d’emploi s’y précipitent, augmentant les chiffres du chômage. A contrario, les patelin en déclin ont de très bons chiffres sur l’emploi de la population active … parce que ceux qui chôment, migrent vers des localités plus pourvoyeuses d’emplois.
    Pour résumer dans le raccourci et la provocation : plus les chiffres sont bons moins les gens vivent bien …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s