La France reste une grande puissance commerciale

Au sein de la mondialisation, la France tient mieux son rang qu’on ne le pense.

Après 60 ans d’efforts, notre pays a retrouvé son rang de grande puissance commerciale.

C’est ce que montre le graphique ci-dessus. On constate que depuis 1860 la France a toujours occupé dans les exportations mondiales une place plus que proportionnelle à son PIB (valeur supérieure à l’unité sur l’axe vertical).

La France avait cédé beaucoup de terrain entre 1862 et 1942, mais depuis lors,  la progression est très nette, en dépit des méchantes 35 heures et des-charges-sociales-les-plus-élevées-du-monde.

Résultat: en 2009, comme en 1880,  le poids de France  dans les exportations mondiales  excède de 60% sa part dans le PIB mondial.

Il est utile de conserver à l’esprit ces données pour ne pas tomber en syncope devant le  graphique ci-dessus, qui montre l’effondrement de la part de marché de notre pays dans les exportations mondiales, depuis 1862.

La chute est spectaculaire, même si elle se concentre dans la période 1862-1930.

Il faut nuancer la « catastrophe », car le recul de notre pays dans le commerce mondial depuis la fin du XIXième siècle est strictement proportionnel à celui de l’économie française dans le PIB mondial.

Dans un monde multipolaire, comment la France pouvait-elle  conserver 20 à 15% du commerce mondial? En soi,   la stabilisation que l’on observe depuis 1950 est une performance.

Au final, la France s’est mondialisée au rythme des autres pays, tout en conservant une place privilégiée dans les échanges internationaux, compte tenu de son PIB relatif.

DG

Sources statistiques: Giovani Federico et Nikolaus Wolf, Comparative advantage in Italy: a long -run perspective, octobre 2011.

Publicités

2 réflexions au sujet de « La France reste une grande puissance commerciale »

  1. Vous oubliez que les importations c’est mal et que les exportations c’est bien. Et donc que la puissance commerciale s’évalue en fonction de la taille de l’excédent de la balance commerciale, pas de la somme des exportations et des importations. Ce qui explique pourquoi la Slovaquie est une plus grande puissance commerciale que la France.

  2. Je précise que les deux premiers graphiques correspondent au poids relatif de la france dans les exportations mondiales (par rapport à son PIB relatif) , puis dans les exportations mondiales. Cela peut donner une idée de la puissance commerciale d’un pays.
    Le troisième graphique, avec un taux d’ouverture calculé comme la somme des import et des exports /PIB n’était pas cohérent avec les deux premières données. Je l’ai retiré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s