Le PIB fait-il les cadeaux de Noël?

De manière générale, les pays dans lesquels il se distribue le plus de cadeaux de Noël sont les plus prospères.

Cherchez un pays qui donne beaucoup avec peu de moyens, en bas à droite du graphique…

La tendance n’est cependant pas linéaire.

Par exemple, à PIB par habitant similaire, les allemands sont un peu plus dans la retenue que les anglais ou les irlandais.

En revanche, il est des pays où l’on donne autant que d’autres, alors que les moyens monétaires sont inférieurs.

A cette aune, l’Ukraine et l’Italie sont respectivement plus altruistes que la Grèce et la France.

Deux pays ne respectent franchement pas l’esprit de Noël: les Pays-Bas et le Luxembourg.

On peut parler d’écart à la tendance puisque, compte tenu de leur niveau de vie élevé, ces pays devraient exploser les budgets de Noël.

Or ils ne le font pas.

Serait-on pingre en ces contrées?

Pas du tout.

Aux Pays-Bas, ainsi qu’au Luxembourg, l’opération cadeaux se déclenche le 6 décembre, soit le jour de la Saint Nicolas.

Par ailleurs, le revenu national luxembourgeois est plus faible que son produit intérieur brut, puisque 15% du PIB est distribué à des non résidents, comme les travailleurs transfrontaliers.

Sur un plan  micro-économique, on écoutera avec plaisir la chronique radio que l’économiste Agnès Benassy Quéré a consacrée au "rendement des cadeaux de Noël".

Quoiqu’il en soit,  gaspillage de ressources rares ou pas, joyeux Noël!.

DG

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s