Le rebond avorté du commerce international

Via Twitter, je découvre ce graphique qui retrace l’évolution du commerce mondial depuis 2002.

Aujourd’hui, le commerce international n’est pas beaucoup plus avancé qu’en septembre 2008, lorsque Lehman Brothers fit faillite.

La chute provoquée par la crise économique et financière aurait pu être effacée dès la fin de cette année,  si  le rebond des six premiers mois  de 2010 avait tenu ses promesses.

Or l’essoufflement très net de la reprise tend à démontrer que la crise aura des conséquences durables sur le montant des échanges.

Les pertes de la période 2008-2009 ont occasionné une rupture dans le « trend » qui risque d’être définitive.

DG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s