Everything’s gone green

La musique des années 80, où il était de bon ton de ne pas afficher sa joie, colle bien avec notre période de crise.

J’ai choisi ce titre de New Order en contrepoint d’une étude américaine d’après laquelle la récession et l’extension du chômage aux Etats-Unis ont fait reculer l’intérêt de l’opinion et des médias pour les questions environnementales.

La question de l’emploi relègue au second plan les préoccupations sur le réchauffement climatique et repousse aux calendes  grecques certains projets aux Etats-Unis.

Dans un tel contexte, cette autre étude qui pointe les effets négatifs des taxes écologiques sur l’emploi ne devrait pas arranger les choses.

DG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s