43,5%

En 2006, 43,5% des enfants indiens étaient en sous poids.

En dépit d’une multiplication par 4 de son PIB moyen depuis 1990, l’Inde se fait distancer par beaucoup de ses voisins en termes d’espérance de vie à la naissance ou de mortalité infantile et maternelle.

La mauvaise qualité des services collectifs de santé et d’éducation, ainsi que la crise du revenu agricole, ressortent à travers ces chiffres, que masquent les statistiques du PIB.

DG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s