Emmanuel Todd et la machine à remonter le temps (1)

Emmanuel Todd est un nostalgique des années cinquante et soixante.

Le protectionnisme est sa machine à remonter le temps.

En ce temps là, production et consommation de masse augmentaient de concert, sous la houlette d’élites politiques éclairées et dans un cadre économique national  favorisant la solidarité des classes sociales.

Emmanuel Todd est conscient que ce monde merveilleux était bourré de contradictions (tendance à l’inflation, autoritarisme…), mais la mondialisation serait la cause principale de son remplacement par un capitalisme encore plus dur et irresponsable.

Dans son esprit, un peu de protectionnisme offrirait le contexte idéal  pour que tout redevienne comme avant et que le peuple, les technocrates et ceux qu’il nomme les riches se retrouvent à banqueter au pied de l’arbre de la Liberté.

Entre deux provocations rigolotes anti-sarkozystes et anti-économistes, le démographe a tout de même quelques arguments qui méritent l’attention.

Par exemple, il estime qu’une protection commerciale aux frontières encouragera l’innovation puisque les entreprises ne pouvant plus importer des composants depuis les pays à bas salaires seront obligées d’améliorer sur place la productivité de leurs salariés.

Il ne s’inquiète pas outre mesure des effets indésirables du protectionnisme puisque, dit-il, l’intensification de la concurrence à l’intérieur du marché local pallierait la moindre concurrence étrangère.

Pour résumer, que les entreprises françaises et européennes inter-agissent plus avec leurs consommateurs-salariés locaux et tout le monde s’en trouvera mieux, que ce soit en termes de productivité, de salaires et de profits.

Finalement, Todd c’est ce curieux mélange de verve, façon Marx dans Le 18 brumaire, de paternalisme bourgeois façon De Gaulle et de touchante concorde façon Mozart, à la fin des Noces de Figaro.

Est-ce la voie à suivre?

Nous verrons cela dans le prochain numéro.

DG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s