Oligarques, combien de divisions?

Le mouvement des indignés a déclenché aux Etats-Unis une virulente surenchère anti-oligarchique.

C’est à qui débusquera la minorité de profiteurs la plus infime possible.

1%, 0,1%?

Dans ce combat, le Prix Nobel d’économie Paul Krugman est en pointe.

Statistiques à l’appui, il montre que les 2/3 des revenus reçus par les 1% les plus riches sont allés à un millième de la population.

Décidément, les Etats-Unis sont un pays formidable où l’on trouve toujours quelqu’un de plus riche que soi.

Krugman devrait pourtant se méfier de telles statistiques.

En effet, réduire à peu de chose le nombre des oligarques est certainement très efficace pour énerver les foules mais beaucoup moins pour remplir les caisses de l’Etat, s’il lui vient la bonne idée de taxer  les plus riches.

Pour avoir une vue plus complète des inégalités monétaires, il faut passer de la concentration des revenus (flux) à celle des patrimoines (stocks).

Une étude de Sylvia Allegretto (mars 2001) permet d’y voir plus clair.

Depuis 1983, la portion du patrimoine global (financier, immobilier…) qui revient aux 5% les plus riches est passée de 56,1 à 63,5%.

Moralité: les privilégiés sont 50 fois plus nombreux que ne le prétend Paul Krugman.

Ce sont principalement les classes moyennes qui ont vu leur situation se dégrader depuis 25 ans.

Quant aux 20% les plus pauvres, dont le patrimoine net est négatif puisque leurs dettes sont supérieures à leurs actifs, ils n’étaient pas mieux lotis en 2007 qu’en 1962.

Par contre, ces derniers sont les grands perdants de la récession de 2009.

DG

Publicités

Un commentaire sur “Oligarques, combien de divisions?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s