Etat des lieux mondial des antidumping

Le CEPR et la Banque Mondiale  mettent en ligne un ouvrage collectif,  intitulé The great recession and import protectionism-the role of temporary protection, qui passe au peigne fin l’usage récent des antidumping par les Etats-Unis, l’Europe, l’Inde, le Brésil et la Chine.

Dans le chapitre European Union-No Protectionist Surprise, Hylke Vandenbussche et Christian Viegelahn ne constatent pas de poussée protectionniste en Europe depuis 2007.

A l’heure actuelle, seuls 2% des importations en provenance de la Chine sont concernées par une procédure antidumping.

En revanche, ils observent une évolution intéressante de la structure par produits des antidumping européens.

L’Europe a tendance à moins protéger ses industries de biens d’équipement (capital goods) et intermédiaires (industrial goods) relativement aux industries de biens de consommation.

Les auteurs expliquent cette inflexion par la réticence à taxer des biens productifs européens  réimportés à partir des pays de délocalisation.

Taxer des chaussures ou des jouets est politiquement plus pratique:

 A focus of EU’s antidumping policy on consumer rather than industrial goods could be related to the international fragmentation of production. Indeed, EU firms, offshoring parts of their production into foreign countries, could be adversely affected by antidumping duties on intermediates that are shipped back to the EU as shown by Konings and Vandenbussche (2009). This could explain the recent focus of EU antidumping policy on consumer goods.

Piyush Chandra constate en Chine une autre évolution intéressante.

Il observe que ce pays utilise trois fois plus souvent les antidumping à l’encontre de pays développés et qu’il les applique de façon durable:

Another important feature of China’s antidumping regime is the duration of its antidumping measures. Although China removed a number of measures during the crisis period, the duration of previously-imposed measures surpassed five years without removal in many cases. As of end 2009, 60% of the cases that had lasted for more than five years had not yet been removed.

DG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s