700 000

Il existe un débat assez virulent aux Etats-Unis à propos du comportement des multinationales que l’on accuse de privilégier l’emploi offshore et de négliger leur pays d’origine.

Une étude de l’US International Trade Commission montre que les exportations de services entre les firmes américaines et leurs filiales à l’étranger entretiennent près de 700 000 emplois aux Etats-Unis.

Le plus souvent, il s’agit d’emplois qualifiés dans les domaines de l’informatique, du consulting ou de la recherche et développement dont le travail soutient l’activité des filiales installées à l’étranger.

Secteur par secteur (banque, distribution…), les résultats sont contrastés, mais il faut noter le poids des redevances et droits de licence (royalties and licence fees) qui sont à l’origine de la moitié des emplois et 60% des exportations.

DG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s