Liberté, Egalité, Austérité

Paul Krugman a détourné notre devise nationale dans son blog afin de moquer l’empressement du gouvernement français à rétablir les comptes publics en pleine crise.

D’après le FMI, l’ensemble des plans de consolidation budgétaire européens coûteraient 0,55 points de PIB à la France en 2011.

Les 2/3 de ce effet sont dus aux seules décisions françaises.

Cette mode de l’austérité est particulièrement dommageable pour une économie que l’on prévoit en dessous de son potentiel jusqu’en 2016.

En effet, le PIB actuel est inférieur de 2 points au PIB auquel l’économie française pourrait prétendre si elle tournait à plein régime, sans surchauffe inflationniste.

Alors que les pouvoirs publics avaient déjà largement sous-estimé la récession de 2008 (Thomas Jobert, Xavier Timbeau, L’analyse de la conjoncture, 2011), voici que l’on décide de retirer  à l’économie le soutien dont elle a besoin.

DG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s