Salaire et durée de migration

En ces temps de Fort Alamisation des esprits, il courant de penser que la hausse des salaires crée un appel d’air pour les migrants.

Les pays avancés auraient-ils un devenir bunker?

Pas forcément, à en croire Christian Dustmann (2001), dans un papier intitulé Return migration, wage differentials, and the optimal migration duration.

La démonstration  emprunte la même logique que celle qui prévaut dans le partage du temps entre travail et loisir.

Petit rappel: au-delà d’un certain salaire, un individu rationnel n’a plus intérêt à sacrifier ses loisirs, car l’utilité  de la dernière unité de bien consommée tend vers zéro.

Arrive un moment où  l’on préfère travailler moins, afin de concilier  travail et vie privée.

Le même phénomène survient lorsqu’un migrant réagit à l’augmentation de son salaire en retournant vers son pays d’origine.

En effet, dans un premier temps, l’augmentation du salaires incite à sauter le pas, surtout si l’on vient d’un pays pauvre. Pour profiter au maximum de cette opportunité, on choisit de s’installer durablement à l’étranger.

Cependant, au delà d’un certain niveau de rémunération le migrant est de moins en moins sensible aux charmes du pays d’accueil car le coût d’opportunité de la consommation en dehors de chez lui augmente.

Comme chaque migrant abrège sa durée de séjour, leur nombre diminue.

En conséquence, les pays les plus riches attirent une immigration temporaire, tandis que les autres  incitent à des séjours longs.

Parfois, la micro-économie néoclassique ne manque pas de sel.

Qu’on se le dise: les immigrés sont des homo economicus comme les autres.

DG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s