Le graphique du jour

Pourcentage de pays en récession (en jaune=périodes de récession aux Etats-Unis)

Au détour d’un bulletin de conjoncture de la BCE (mai 2011-p.71) on vérifie l’intensité dramatique de la récession de 2008.

Ce n’est pas tant sa durée que la simultanéité du phénomène qui saute aux yeux.

Jamais autant de pays industrialisés n’ont été touchés en même temps.

Le record de 1979 a été battu.

Si chaque pays cherchait à exporter ses problèmes via le protectionnisme, on imagine les retombées sur l’économie mondiale.

Sans tomber dans le catastrophisme, on peut dire que la crise de 2008 a mis un terme à 17 ans d’illusions à propos de la grande croissance ou de  la mondialisation heureuse. 

Une régularité: quand les Etats-Unis toussent, le monde s’enrhume.

Il est exceptionnel qu’une crise majeure, en tir groupée,  ne concerne pas les Etats-Unis.

Ce fut pourtant le cas à deux reprises: en 1993, sur le continent européen et en 2001, lorsque la récession américaine ne se diffusa point.

Il est dommage que le graphique n’inclue pas les pays émergents, en particulier ceux d’Asie ainsi que la Russie.

On aurait pu constater, en 1997 et 1998, un pic qui ne concerna pas nos pays, mais qui fut, peut-être, le prélude à la crise actuelle.

DG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s