Trop d’impôt ne tue pas l’impôt

Il est des faits économiques qui heurtent l’entendement commun.

Sans perdre de généralité, on peut affirmer que les pays dans lesquels les ménages et les entreprises paient le plus de taxes ou de charges,  sont les plus opulents.

Ainsi donc, l’impôt colle aux basques de ceux qui  ne se donnent que la peine de naître là où il fait bon vivre.

Serait-ce une fiction oiseuse?

Jetons un oeil sur le graphique que porte à notre connaissance le blog américain Noahpinion.

Une droite à pente positive se fraie un chemin dans l’espace du revenu par habitant et de la moyenne trentenaire des taux de prélèvements obligatoires.

Sur cette trajectoire,  la Grèce, l’Italie, l’Allemagne ou le Danemark s’alignent sagement.

Quelques pays se distinguent. Mais pas tant que ça, finalement.

Voyez comment les Etats-Unis, l’Irlande et la Norvège dessinent un axe parallèle au premier, bien qu’à pente plus douce.

Quant à la Turquie et au Portugal, ils cinglent à pleine voile vers, qui sait, l’Italie, l’Australie et, pourquoi pas,  la Norvège.

Aujourd’hui, je ne ferai que suggérer l’existence d’un cercle vertueux entre croissance économique et prélèvements obligatoires.

Tant que le quadrant sud-est de ce graphique ne se garnira pas de pays aussi pauvres que taxés,  je me tiendrai à cette intuition.

Qu’en est-il de l’Hexagone?

Comme de coutume, rien à signaler, ou si peu.

Nos impôts, charges et autres taxes sont en lien avec notre richesse économique.

Pour la Saint Barthélemy des prélèvements, il faudra repasser.

Toutefois,  il y a place pour une joute d’économie politique puisque, si l’envie lui prenait, la France pourrait tendre vers l’Allemagne (aussi riche et moins prélevée) ou vers le Canada et le Danemark (plus taxés, mais plus riches).

Rendez-vous en 2012.

D. G

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s