Esther Duflo, un regard non dogmatique sur le développement

Esther Duflo est une économiste française qui a reçu  la médaille John Bates Clark en 2010 pour ses travaux  novateurs sur l’économie de la  pauvreté . 

Son message a le don d’irriter les dogmatiques de tout poil (cf les propos idiots de Guy Sorman).

Contrairement aux  libéraux et aux étatistes flamboyants, Esther Duflo ne bâtit pas de grandioses perspectives (le marché vs l’aide au développement) mais s’intéresse à ce qui améliore ici et maintenant la situation des plus pauvres.

On lui doit, en particulier, d’avoir attiré l’attention sur la progression de la malnutrition en Inde, alors que tous les voyants globaux (PIB, PIB moyen) sont favorables.

Expériences à l’appui, elle montre l’efficacité  des aides publiques qui tiennent compte du comportement concret des individus et en particulier de leur rationalité à éclipses (tendance à la procrastination, myopie, manque d’information).

Par exemple, si l’on veut inciter les paysans à utiliser des engrais, il est judicieux de leur fournir des échantillons au moment où ils vendent leurs récoltes. L’instant est propice car,  disposant de liquidités mais ayant une préférence pour le présent, les paysans ont tendance à repousser cet investissement à plus tard.

Ce genre d’intervention douce est également utile dans le domaine sanitaire.

Afin de populariser l’usage régulier des moustiquaires, il est pertinent de les fournir gratuitement (expérience au Kenya). On observe en effet que faire payer les utilisateurs ne les incite pas à employer plus souvent ce matériel.

Dans la prévention contre la transmission du VIH, on gagnera à substituer aux discours attendus des informations inconnues: par exemple, prévenir les jeunes filles que les hommes plus âgés ne présentent pas moins de risques que les jeunes.

Esther Duflo développe une vision dynamique des institutions (démocratie, droits de propriété). Y compris dans un régime autocratique, le fait d’élire des représentants locaux introduit des changements intéressants. Par exemple, en Chine, les municipalités démocratisées allouent les terres de manière plus équitable ou libéralisent la règle de l’enfant unique.

Esther Duflo n’est pas une excellente oratrice, mais sa leçon inaugurale au Collège de France (vidéo) est remarquable.

8 réflexions au sujet de « Esther Duflo, un regard non dogmatique sur le développement »

  1. S’agit-il de cette femme qui a obtenu une »chaire » à Paris (n°?) analysant la pertinence des aides internationales et établissant des grilles d’évaluation des actions menées par les ONG et d’autres ?

  2. Vous trouverez toutes les informations sur le site de J-PAL, le laboratoire de recherche cofondé par Esther Duflo:
    http://www.povertyactionlab.org
    – le site sera prochainement en ligne en Français.
    – Esther Duflo préconise que les politiques publiques soient évaluées rigoureusement, grâce à la méthode de l’évaluation aléatoire
    – elle a été le premier professeur de la chaire Savoirs contre pauvreté, chaire financée par l’AFD (agence française de développement) pour 5 ans au Collège de France
    – elle a fait l’objet d’un portrait dans le Monde du 9 décembre 2008. Elle a aussi reçu en 2005 le prix du meilleur jeune économiste français décerné par ce journal et le cercle des économistes
    – le Monde 2 n’a jamais publié sa photo, ni écrit d’article sur elle.

    Enfin, l’information donnée aux jeunes filles en matière de prévention du sida est l’inverse de ce que vous indiquez. Les hommes plus âgés sont plus contaminés par le VIH que les garçons plus jeunes.

    Hélène Giacobino
    Directrice de J-PAL Europe

  3. Bonjour,
    Merci d’indiquer toutes ces précisions.
    Je viens de découvrir cette économiste du « nudge ».
    A propos des risques de transmission du VIH,j’explique justement que, contrairement à un préjugé, les plus jeunes ne sont pas les plus exposés.
    Cordialement.
    DG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s