Pourquoi migre-t-on?

Clandestins mexicains

Au cours de leur voyage, les migrants n’effectuent pas tous un parcours du combattant similaire à celui des dos mouillés mexicains.

En revanche, tous ont de bonnes raisons pour s’éloigner de leur pays.

Jessika Hagen-Zanker (2008) propose une brève revue de la littérature économique sur les causes et les motivations de la migration.

Un travail fort clair qui propose une classification des théories selon trois dimensions: micro/meso/macro.

Quoi de neuf ?

Et bien,  par exemple, la prise en compte des réseaux sociaux dans la décision de migrer (niveau méso).

C’est ainsi que le travail de Stark et Y. Wang (présenté ici en français) montre que les premiers arrivants préfèrent dissuader l’arrivée de nouveaux migrants moins qualifiés, si les employeurs fixent les salaires non pas sur la base des performances observées de chacun mais sur celle du groupe.

Quitte à renvoyer des fonds chez eux, les immigrés chercheront à se protéger contre un éventuel nivellement de leur rémunération.

Une sorte d’auto-discrimination en somme, qui redouble celle dont les employeurs font preuve, au mieux, par manque d’information.

On en déduit que la lutte contre les discriminations salariales n’est pas un engagement crédible lorsque, par ailleurs, les pouvoirs publics affichent leur volonté de fermer les frontières à la migration de travail.

En effet, si la qualité des plus qualifiés est observable, ces derniers ont intérêt à encourager l’arrivée de migrants moins qualifiés, de manière à ce que leurs compétences sortent encore plus du lot.

Ni victimes, ni fléau, comme on les envisage trop souvent,  les immigrants entrent dans les modèles économiques en tant que stratèges.

DG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s