Robert Solow, super star modeste

La revue Finances et Développement publie le compte rendu d’un entretien avec le Prix Nobel Robert Solow.

Les vues de cet économiste sur la nature du travail intellectuel sont plutôt stimulantes.

Le théoricien de la croissance économique pense que la recherche et le progrès technique sont irréductibles aux incitations économiques:

Pour moi, le problème est qu’il restera toujours un élément exogène dans le progrès technologique parce qu’il y a un élément exogène dans la science. Tout scientifique ou ingénieur vous dira que lorsqu’on travaille sur une question, on finit souvent par résoudre un autre problème que celui auquel on pensait travailler. Donc, du point de vue de l’économie, ce qui sort de la science et de l’ingénierie est exogène. Cet élément sera toujours là, or les études sur la croissance endogène ne semblent pas le prendre en compte.

Solow rend hommage à l’économiste Trevor Swann,  qu’il coiffa au poteau avec son célèbre papier de 1957  sur le progrès technique, et insiste sur la dimension collective de son succès scientifique:

C’est une leçon de mon travail et de ma vie. Je pense que l’élément essentiel de la réussite intellectuelle est de faire partie d’un groupe très motivé. J’estime que le progrès vient de communautés intellectuelle et non d’individus. C’est le problème des prix Nobel et autres.

Pour la route, une vanne contre les monétaristes:

Tout rappelle la masse monétaire à Milton Friedman (…), tout me rappelle le sexe, mais j’essaie de ne pas en parler dans mes articles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s