La stat du samedi: 30,7%

Source: Economic Policy Institute (2009).

Il est intéressant de constater à quel point le jeu des prélèvements obligatoires et des prestations sociales  réduit le taux de pauvreté monétaire.

En l’absence de redistribution sociale, la France compterait 30,7% de personnes disposant d’un revenu inférieur à la moitié du revenu médian.

Une pauvreté spontanée aussi massive n’existe qu’en Allemagne, en Italie ou en Irlande.

Avec tous ces défauts, notre système socio-fiscal réussit à transformer en taux norvégien un taux de pauvreté initialement supérieur à celui des Etats-Unis.

DG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s