La mondialisation selon Marx

Bien qu’il n’ait consacré aucun ouvrage à l’économie mondiale, il est difficile de faire l’impasse sur la pensée de Marx.

L’historien britannique David Renton a rassemblé les passages, discours et lettres dans lesquels Marx parle colonisation, commerce ou finance internationale.

Même si la charge contre Friedrich List (1845) est absente, Marx on Globalization(2001) est une excellente compilation.

On y retrouve, par exemple,  le Discours sur le libre-échange (1848), les célèbres passages du Manifeste ainsi qu’un chapitre du Capital qui traite des écarts internationaux de coûts salariaux.

2 réflexions au sujet de « La mondialisation selon Marx »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s