Tout en vrac

 

T. Haavelmo recevant le Prix Nobel d'économie (1989)

Comment stimuler l’économie  sans creuser la dette publique?

Tout simplement en finançant des investissements collectifs (réseaux de transport, écoles) grâce à de nouveaux impôts. C’est ce qu’ose préconiser Robert J. Shiller dans le  New York Times. Voici donc un économiste qui remet au goût du jour le  théorème d’Haavelmo.

Dans le même registre, signalons un  billet très inspiré de Paul Krugman (Crossing over), dans lequel il oppose les valeurs et l’audace des pères fondateurs de la nation américaine au fanatisme ainsi qu’au manque de vision qui lui semblent prospérer aux Etats-Unis.

Le blog américain Economix se rapproche de Dieu et nous annonce que la religion améliore l’état de santé. Si vous lisez  l’article, vous vous rendrez compte que ce n’est pas la foi religieuse  qui est corrélée au bien-être mais plutôt le fait d’être très pratiquant et de s’impliquer dans la vie de sa communauté (le taux de tabagisme chute de moitié par rapport aux  croyants non pratiquants).

A la place des auteurs, j’aurais comparé la santé des américains les plus fervents à celle des mordus de la politique ou des associations humanitaires.

Combien l’immigration coûte-t-elle aux finances publiques? Ce genre de question charrie fatalement les dérapages les plus malsains mais l’économiste Xavier Chojnicki y va de sa plume aisée pour rappeler quelques vérités élémentaires.

Et puis, comme il le dit si bien, quand bien même le solde serait négatif (ce qui n’est pas le cas), faudrait-il pousser la logique jusqu’à chasser les  handicapés, les jeunes et les chômeurs?

DG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s