Heureux comme un retraité en France?

L’étude de Matthieu Lefebvre lève le voile sur la comparaison et l’évolution des conditions de vie des personnes âgées en Europe. Elle permet de mieux comprendre le prix que l’on attache à chaque année de retraite en France.

Dans la tradition du célèbre indicateur de développement humain (IDH), l’auteur  a concocté un indicateur multidimensionnel de bien-être dans lequel il réunit  le taux de pauvreté, le revenu relatif (par rapport aux actifs), les inégalités de revenu et de patrimoine, l’espérance de vie à 65 ans, l’espérance de vie en bonne santé au même âge et le revenu moyen.

Trois résultats attirent l’attention:

  • La France se classe parmi les pays les plus avantagés (avec le Luxembourg ou la Suède) mais ce bon résultat masque  une totale déconnexion  entre l’espérance de vie totale à 65 ans et l’espérance de vie en bonne santé: nous sommes n°1 en termes de longévité mais seulement 11ième en termes d’années de vie sans incapacités (sur 15 pays européens). La longévité a un prix, payé principalement par les femmes. En revanche, les inégalités monétaires sont plus faibles qu’ailleurs et le taux de remplacement des revenus est relativement favorable.
  • L’Allemagne est l’un des rares pays où le bien-être des plus de 65 ans a reculé entre 1996 et 2006, principalement en raison d’une « dégradation soudaine du nombre d’années de vie en bonne santé« . On aurait aimé en connaître les raisons.
  • Débarrassons nous d’un mythe: malgré la mondialisation, le bien-être des personnes âgées progresse depuis dix ans, et ce d’autant plus qu’elles vivent dans des pays où il était relativement bas (Irlande, Portugal, Grande Bretagne…). Dit autrement, le modèle social européen permet encore une convergence des conditions de vie des plus anciens vers le haut.

Ces données éclairent la tendance des Français à préserver leur modèle social mais aussi leur réticence à repousser l’âge d’entrée en retraite. En effet,  s’il est vrai qu’ils vivent plus longtemps qu’ailleurs, ils ne sont forcément en meilleur état.

DG

Matthieu Lefebvre, Mesurer et comparer le bien-être des personnes âgées dans l’Union européenne, Revue Française d’Economie, volume 25, juillet 2010.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s