La balance des paiements chinoise

La chine se caractérise par une libre circulation des biens et services mais aussi par un contrôle des capitaux empêchant le libre jeu des mécanismes de régulation de marché. Ce cadre n’est pas habituel et provoque quelques bizarreries dans la balance des paiements de ce pays.

Partons du cadre habituel c’est à dire un cadre plus commun de change flottant sans contrôle des capitaux.  Un déficit du compte courant sera compensé par une entrée de capitaux du compte financier et inversement pour un excédent. Qu’est ce que cela signifie ? Cela veut simplement dire dans  le cas par exemple des Etats Unis, qu’ils importent (pour faire simple) plus de biens et services que ce qu’ils en exportent. C’est un déficit du solde commercial (disons courant pour faire simple aussi).

Ce déficit se retrouve dans l’équilibre épargne investissement du pays de sorte qu’avec un solde courant négatif les USA ont nécessairement un déficit d’épargne intérieure qu’il faudra compenser par une entrée de capitaux. Cette entrée de capitaux apparaîtra positivement dans le bas de la balance des paiements des Etats-Unis. Si on fait entrer les monnaies dans le raisonnement, qu’est ce que ça donne ?

Prenons un cas simple où le taux d’intérêt baisse aux Etats-Unis ; dans ce cas des capitaux investis dans ce pays vont préférer sortir provoquant une dégradation du compte financier et par la même une dépréciation du dollar. Cette dépréciation rendra les exportations américaines plus compétitives et va renchérir les importations vers les USA améliorant le haut de la balance. Il s’agit de mesures de relâchement quantitatif déjà mises en œuvre aujourd’hui présenté notamment par Douglas Irwin et repris dans notre précédent post. Inversement une entrée massive de capitaux devrait provoquer une appréciation de la monnaie locale et une réduction des exportations américaines, une augmentation des importations ce qui se traduit par un solde courant déficitaire.

Quand on a compris ça, on peut mieux appréhender toute l’originalité de la balance des paiements chinoise.  La Chine est membre de l’OMC depuis le 11 décembre 2001. L’ouverture commerciale de ce pays a engendré une spectaculaire progression des excédents externes provoquant un profond déséquilibre entre l’offre et la demande de monnaie. La banque centrale chinoise a du réguler cet afflux de création monétaire exogène par des mécanismes de stérilisation (c’est-à-dire pour faire simple limiter les conséquences des interventions sur le marché des changes sur la masse monétaire). Au final le yuan est ancré au dollar et n’a subi que quelques réévaluations mineures par conséquent face à l’afflux de capitaux que je viens de mentionner les interventions quotidiennes des autorités chinoises afin d’éviter toute appréciation de leur monnaie ont généré une accumulation incroyable de réserves de change.

La situation de la balance des paiements chinoise devient alors atypique puisque ce pays dégage un excédent courant  ET un excédent du solde du compte financier puisque la Chine fait face à une entrée de capitaux importante. Et donc pour compenser ces deux flux qui sont marqués positivement dans la balance des paiements chinoise, on constate l’arrivée dans cette balance d’une masse considérable de réserves de changes. Aujourd’hui la Chine possède plus du tiers des réserves de change mondiales ce qui lui confère la position de premier créancier des Etats-Unis.

Le lien entre les Etats-Unis et la Chine et plus largement une des clés des grands déséquilibres mondiaux se situe bien là. La banque centrale chinoise cherchant à assurer la stabilité de sa monnaie achète massivement notamment des bons du trésor US, réputés sûrs et liquides, et ce au rythme de l’accumulation de ses réserves de changes

PC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s