L’Allemagne, lanterne rouge de l’investissement

« Dans les années ayant précédé la crise, l’Allemagne a été le plus important exportateur de capitaux du monde après la Chine, tout en étant la lanterne rouge des pays de l’OCDE en matière de taux d’investissement net. (…)

L’Allemagne a exporté son épargne au lieu de  l’investir pour financer l’économie du pays. Rien qu’en 2008, les Allemands ont exporté 60% de leur épargne, tandis qu’ils n’investissaient que 40% de celle-ci.

Cette année-là, l’épargne globale s’est élevée à 277 milliards d’euros, dont 111 milliards d’euros nets ont été investis en Allemagne, tandis que 166 milliards d’euros nets étaient exportés sous forme de capitaux, constituant par définition l’excédent de la balance des  opérations courantes. Faute d’investissements, l’Allemagne n’a enregistré qu’une faible croissance. « 

Hans-Werner Sinn, IFO Institut, 20/05/10, extraits parus dans Problèmes économiques, n°3.001, 01/09/10.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s