Le backshoring a le vent en poupe

Le backshoring consiste à relocaliser dans le pays d’origine des activités qui avaient été « offshorisées » (voir par exemple le cas du modèle Renault « Trafic » à Sandouville).

Les multinationales américaines sont de plus en plus nombreuses à s’y adonner, fait remarquer William Holstein (« The case for backshoring: why manufacturing operations should return to the United States« ), parce qu’elles découvrent peu à peu les retombées négatives des délocalisations.

C’est le cas de NCR (National Cash Register), une entreprise qui fabrique des distributeurs automatiques de billets « high tech » (le client n’a plus à remplir un formulaire lorsqu’il dépose des liquidités ou un chèque).  Ce produit  rencontre un franc succès mais, l’année dernière, l’entreprise a décidé de rapatrier en Caroline du Sud ses sites production  chinois et indiens.

Parmi les raisons qu’avance NCR figurent les économies sur les coûts de transport, la  sécurisation de la propriété intellectuelle mais aussi l’obtention d’externalités positives dont l’entreprise se prive en éloignant ses sites de production .

En effet, la capacité  d’innovation dans un domaine intensif en technologie dépend  de fondements collectifs (baptisés « commons » par Gary Pisano et Willy Shih) et notamment des interactions qu’elle entretient avec ses principaux fournisseurs et clients (JP Morgan Chase ou Bank of America). NCR  a compris qu’elle ne pouvait adapter sa production aux souhaits et suggestions de ses clients qu’en levant le pieds sur les délocalisations.

De plus en plus d’articles anglosaxons, en économie ou en gestion, critiquent le bilan  économique et social de l’offshoring (faible progression des salaires, recul de la compétitivité américaine dans les  biens technologiques) . Nous nous en ferons  l’écho dans ce blog. 

NB: On trouvera quelques références supplémentaires dans l’article de A. Y. Portnoff : « Le retour à l’industrie. Quand l’Europe se réveillera« , Futuribles, mai 2010.

 D. G

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s