La trappe à liquidités absorbera le tsunami

Chroniques krugmaniennes

 

Joli billet de Paul Krugman qui ne pense pas que l’endettement attendu d’un Japon sinistré provoquera l’envolée des taux d’intérêt sur les marchés obligataires:

I’m terrified about the possible loss of life; nervous about the disruption of world production; not worried at all about the impact of Japanese borrowing on world bond markets.

En effet, plus fort que le tsunami, il y a  la trappe à liquidités.

P.K  propose un graphique pour illustrer cette situation limite dans laquelle, par crainte de l’avenir, les agents se réfugient dans la liquidité et forment une épargne excessive quelle que soit la valeur (positive) du taux d’intérêt réel

Comme la réduction des taux d’intérêt (y compris à zéro) ne résout pas le problème, on gagne à ce que la dépense publique se substitue à l’investissement privé.

Dans ce scénario idéal pour la relance budgétaire, on n’a pas à redouter que le déficit public accroisse les taux d’intérêt.

DG

 

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s